Eco-granulats

 

L’industrie du béton génère une quantité importante de rejets d’eau de lavages et de retours béton.  Le traitement de ces rebuts sous forme durcie permet leur revalorisation sans mise en décharge et sans risque de pollution.

Les eaux de lavages d’une centrale à béton sont composées d’eau et d’éléments lourds (essentiellement du sable, du gravier et des grains de ciment ou autres ultrafins). Dans le cas où ces eaux de lavages sont stockées dans des bacs étanches les hydrates de ciment ne s’amalgament pas et il n’y a pas de phénomène de prise. Les bacs de décantation par surverses produisent des boues.

Même séchées avant leur mise en décharge, ces boues ont un potentiel de lixiviation d’éléments toxiques qui peuvent présenter un risque pour les nappes phréatiques. (Teste de lixiviation, norme NFX 31-210).

La technique CEMBOX assure le recyclage en masse de l’ensemble des rejets de l’activité béton y compris de ses eaux de lavages.

Les eaux sont totalement réutilisées, aucune boue n’est produite, les sédiments durcis sont inertes et particulièrement appréciés pour leurs facultés de compactages. Leur granulométrie inférieure à 0/31,5  permet leur utilisation en remblaiement de tranchée et en voiries légères. Le concassage des blocs transportés par les bennes CEMBOX s’effectue dans un concasseur classique fixe ou mobile, à percussion ou à rotor. Préalablement les blocs sont réduits au brise-roche.

La qualité des matériaux ainsi recyclés permet leur réutilisation en granulats pour le terrassement  de type 0/31,5 ou 0/80, mais aussi en sable et gravillon pour la production d’éco-béton.

Le béton est un matériau recyclable, ses rejets de fabrication les sont tout autant.

 

Vous voulez plus d’informations?

 

CONTACTEZ-NOUS